Jeudi 19 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Wandercraft lève 15 millions d'euros
Fondée en 2012, Wandercraft est la première entreprise au monde à maîtriser les technologies des exos autonomes, capables d’imiter la marche humaine. Wandercraft a réussi plusieurs disruptions dans les algorithmes de robotique dynamique qui permettent d’imiter un marcheur humain en recréant une marche équilibrée à partir d’un déséquilibre permanent, ainsi que dans la mécatronique et la bio-mécanique. Ces percées ont été menées par l’une des meilleures équipes de robotique de marche au monde, regroupant à Paris 30 experts en robotique, clinique, qualité, réglementation et marketing. Wandercraft recrute activement dans ces domaines.

L’entreprise communiquera bientôt sur le succès des essais cliniques de la version de l’exo destinée aux établissements de santé. D’autres essais sont prévus pour démontrer qu’un exo de marche réaliste ouvrira la voie à des traitements plus efficaces en centres de soins, et à l’autonomie des personnes à mobilité réduite dans leur vie quotidienne. Les exos autonomes vont changer la vie de millions de personnes en fauteuil roulant et de leurs médecins, kinés et aidants.

Longtemps resté discret sur son développement, Wandercraft annonce le closing d’une levée de fonds Series B de 15 millions d’euros avec cinq investisseurs de premier plan: XAnge, Idinvest, Cemag Invest, Bpifrance via le fonds PSIM géré dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et l’actionnaire historique LBO France – Innovation Capital. Ce nouveau financement sera utilisé pour obtenir les premières certifications, entrer sur le marché mondial des centres de soins et développer la version personnelle de l’exo.

« Nous sommes fiers d’avoir construit une fantastique équipe d’investisseurs autour de notre mission: apporter l’autonomie aux utilisateurs de fauteuil roulant, déclare Nicolas Simon, Président et l’un des trois fondateurs de Wandercraft. Ils ne nous apportent pas seulement un financement mais une expérience unique en robotique, en technologies médicales et dans la mise en œuvre d’une croissance globale. Avec la réussite des premiers essais cliniques et après 5 ans de développement à la frontière de la robotique de pointe et de la médecine, nous avons maintenant les ressources pour entrer sur le marché et contribuer à briser la barrière du handicap. »
Publié le jeudi 28 septembre 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles