Lundi 23 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Synerlab protège son réseau des ransomwares avec des solutions Sophos
Synerlab, spécialiste du façonnage pharmaceutique, a choisi deux solutions Sophos pour protéger son réseau, ses données et l'accès au réseau de ses 1 200 employés.

"L’industrie pharmaceutique, et celle de la santé d’un point de vue général, sont des cibles de choix pour les cybercriminels qui lancent régulièrement des attaques ransomware contre des établissements ou des entreprises de ces secteurs" souligne Bruno Leclerc, Sales Director chez Sophos. Et Synerlab fait partie de ces cibles potentielles. 

Pour se prémunir d'éventuelles attaques, l'équipe informatique de l'entreprise a d'abord décidé de mettre à jour l’ancienne version de la solution Endpoint de Sophos dont l’entreprise était équipée depuis 2013. Mais ce n’est malheureusement qu'après avoir subi une attaque ransomware de type CryptoLocker, que Synerlab a décidé de s’armer d’un outil capable de bloquer ce type d’attaques avant qu’elles ne corrompent les systèmes et ne chiffrent les données sensibles. "Les fonctionnalités de Sophos Endpoint Protection et d’Intercept X répondaient parfaitement à ces attentes" explique Jonathan Meraoubi, responsable réseau et sécurité des systèmes d'information chez Synerlab.

Grâce à la solution Next-Gen Sophos Endpoint Protection, Synerlab est désormais en mesure de bloquer les malwares et les menaces zero-day sans affecter les performances du système, d’identifier les comportements utilisés dans la quasi-totalité des exploits de vulnérabilités, se protégeant ainsi avant même l’apparition de ces exploits. Avec Intercept X et sa fonctionnalité CryptoGuard, Synerlab dispose par ailleurs d’une solution empêchant les ransomwares de chiffrer ses données, même si ces attaques viennent de fichiers et de processus piratés préalablement et considérés comme fiables. Une fois le ransomware intercepté, CryptoGuard restaure les fichiers. Intercept X offre également une analyse détaillée des attaques, une visibilité approfondie sur les menaces, et comme Sophos Endpoint Protection, bloque les menaces avant qu’elles n’attaquent en se concentrant sur les principales techniques de diffusion de malwares d’aujourd’hui.

"Depuis l’installation d’Intercept X, nous avons déjà réussi à contrer deux attaques ransomware en deux mois, confie Jonathan Meraoubi. Alors que dans 70 % des cas, la menace provenait d’emails, Intercept X nous permet d’avoir une vision plus précise de notre réseau et de contrôler facilement l’ensemble de notre parc".

Synerlab compte tester prochainement la solution Next-Gen XG Firewall pour continuer à renforcer son réseau et ses données et devrait également s’équiper de 100 licences de la solution Sophos MDM Security pour renforcer la sécurité mobile. 
Publié le mercredi 20 septembre 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles