Vendredi 20 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Nokia supprime des emplois dans les fonctions support, mais recrute pour sa R&D
Lors d'une entrevue avec Benjamin Griveaux, le Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, les dirigeants de Nokia ont évoqué leur projet de réorganisation en France. Á l'époque du rachat d'Alcatel-Lucent, Nokia avait, en effet, pris des engagements sur le niveau d'emplois en France et le fait que la France restera une place d'excellence dans le dispositif d'innovation du Groupe.

Nokia prévoit en effet, de recruter 500 ingénieurs de R&D d'ici fin 2018 et a mis en place pour cela un programme de recrutement spécifique. Plus de 190 ingénieurs ont déjà été recrutés sur les sites de Lannion et de Paris-Saclay.

Parallèlement à cela, Nokia doit adapter son organisation pour renforcer la position de Nokia en France sur les activités de R&D dans les technologies d'avenir et le support aux clients locaux. Cette transformation pourrait entraîner une réduction de 597 postes dans l'ensemble des fonctions centrales et support pour l'activité réseaux. Sa mise en oeuvre se ferait progressivement en 2018 et 2019. Les fonctions de recherche et développement ne sont pas concernées par le projet et continueront à se renforcer.

"Ces suppressions de postes ne remettent pas en cause les engagements que nous avions pris auprès du Gouvernement français, explique Thierry Boisnon, Président de Nokia France. Notre priorité aujourd'hui est d'accompagner chacun des collaborateurs concerné par le projet de réorganisation en lui proposant une solution adaptée à sa situation personnelle". Nokia entend toutefois limiter l'impact social de ce projet en priviliégeant, au maximum, le volontariat. 

Nokia rappelle par ailleurs qu'il emploie actuellement plus de 4 000 salariés en France et que le groupe a investi plus de 200 millions d'euros dans les start-ups françaises, sans oublier l'acquisition de la société française Withings, spécialisée dans les objets connectés liés à la santé. 
Publié le mercredi 20 septembre 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles