Dimanche 24 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Avoir tous les atouts en main avec le SD-WAN
Selon une étude récente d’IDC, 30 % des responsables réseaux vont déployer une solution SD-WAN dans les deux années à venir. Pas étonnant donc que les articles, retours d’expériences et conseils sur le sujet soient actuellement en expansion. Bon nombre de ces échanges se concentrent cependant sur une comparaison entre cette technologie et le MPLS, notamment en termes d’économies pour les organisations ayant plusieurs bureaux distants. Pourtant, les entreprises ayant déployé des solutions SD-WAN peuvent attester d’autres atouts : des performances accrues, une meilleure visibilité sur le réseau, ainsi qu’une gestion plus aisée.

Pierre Langlois, Director EMEA Sales, chez Silver Peak, s’appuie sur l’exemple d’un fournisseur de solutions de produits techniques pour le secteur automobile pour démontrer l’origine de ces avantages :

« Cette entreprise manufacture des équipements électromécaniques et électroniques, dont la fabrication s’effectue sur 12 sites, répartis sur cinq continents ; elle emploie 1 500 employés et réalise un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars. Auparavant équipée d’un routeur proposé par un éditeur du marché dans chaque bureau distant et avec un MPLS qui acheminait le trafic vers les plus gros sites, cette organisation disposait également d’un réseau VPN en renfort. Certains emplacements, notamment en Tunisie et en Indonésie, n’avaient néanmoins pas de connectivité MPLS, car cela aurait engendré des dépenses mensuelles trop élevées. En effet, ces sites possédaient plusieurs chemins dotés d’une configuration active-passive, or, les anciens WAN connaissaient alors des basculements entre le premier chemin et celui en renfort. La raison ? L’équipe IT devait reconfigurer manuellement le routeur à chaque fois que le premier chemin faisait défaut.

La DSI de cette entreprise a finalement décidé d’explorer des solutions WAN alternatives car elle voulait supprimer les systèmes ERP, un par région, pour un seul et unique datacenter. Pour ce faire, il leur fallait une solution dotée de performances et de disponibilités supérieures à leur WAN. L’organisation hésitait entre déployer un SD-WAN en services managés, avec de nombreux fournisseurs, ou des solutions SD-WAN "faites maison". L’idée de l’infogérance plaisait du fait qu’elle ne demandait pas d’investissement au préalable. La seconde a cependant été préférée finalement, car l’infogérance aurait coûté plus cher au-delà de deux ans de déploiement. Conquise par la technologie choisie, l’entreprise a malheureusement souffert du manque de fonctionnalités disponibles, parmi lesquelles l’optimisation. C’est pourquoi elle s’est tournée vers Silver Peak pour mettre en place sa plateforme EdgeConnect, complète et moins onéreuse que celle "faite-maison", avec une phase test initiale de trois mois dans les succursales ayant les équipes IT les plus importantes. Satisfaite de la performance et des fonctionnalités ainsi obtenues, l’organisation a décidé d’adopter cette solution et l’a étendue à neuf sites à date, en l’adaptant suivant les besoins de chaque site. Bien que la solution Silver Peak ne soit pas encore déployée dans l’ensemble des bureaux, les bénéfices sont déjà visibles : une meilleure disponibilité des applications, un WAN plus fiable, ou encore une redirection automatique des chemins en fonction du trafic. En outre, le département informatique dispose désormais d’une visibilité sur le trafic, sans coût supplémentaire, ce qui lui permet de repérer rapidement les utilisateurs malveillants et d’isoler facilement les machines qui utilisent trop de bande passante.

Quel que soit leur secteur, leurs besoins ou encore leurs ressources, toutes les organisations soucieuses d’offrir une performance optimale à leurs employés pour les connecter aux ressources et applications, peuvent bénéficier des mêmes avantages que l’entreprise décrite ci-dessus, sous-réserve de déployer une solution SD-WAN. Ainsi, face à l’essor de ce marché et à la multitude de solutions proposées actuellement, la question que les entreprises doivent se poser n’est donc plus "comment ?" mais "quand ?" !
»  
Publié le mardi 5 septembre 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles