Lundi 25 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Les DSI tenues de réduire leurs budgets de 12 % au cours des 5 prochaines années
S’appuyant sur une enquête mondiale menée auprès de plus de 900 responsables IT, Fuze révèle que pour 53 % des décideurs informatiques français, leur entreprise insiste trop sur la réduction des coûts IT. Ils sont même 45% à penser que leur Direction Générale n’évalue pas la DSI de la bonne façon. Une vision que partagent leurs homologues étrangers.

91 % des responsables informatiques disent, en effet, être sous la pression de dirigeants, qui leur demandent de réduire les dépenses IT d’environ 12 % au cours des 5 prochaines années. Or, les responsables informatiques ne veulent pas être réduits à une simple fonction de diminution des coûts. Ils sont même 47% dans le monde à souhaiter que les dirigeants de l’entreprise mesurent l’IT selon sa capacité d’innovation. Mais 74 % estiment que les pressions budgétaires les empêchent de se concentrer sur les nouvelles tendances et d’introduire de nouvelles technologies. Ils sont également 40% à souhaiter que cette évaluation se fasse en fonction des revenus qu’ils génèrent plutôt que sur les coûts qu’ils peuvent éliminer.

« La réduction des coûts restera toujours un sujet de préoccupation majeur pour les départements informatiques, souligne Marc Zakher, Directeur Europe du Sud de Fuze. Et si les responsables informatiques sont prêts à opérer des changements radicaux, pour y parvenir, il leur faudra toujours convaincre les hauts dirigeants du rôle crucial joué par l’innovation technologique. Et ce, tant au niveau de l’augmentation du chiffre d’affaires, que des avantages concurrentiels. Simplifier l’approche informatique et la communication est un point de départ idéal. Il donne aux équipes informatiques le temps de se consacrer au déploiement de nouvelles initiatives visant à développer l’activité. »
Publié le samedi 19 août 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles