Vendredi 22 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Plan France Très Haut Débit (THD) : Quand le financement des réseaux d'initiative publique pose question
La FIRIP, première Fédération représentant l'ensemble des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (RIP), a récemment soutenu, au vu des résultats de son Observatoire annuel 2017 et contrairement au dernier rapport de la Cour des comptes sur le sujet, que le montant des subventions publiques devrait être plus faible qu'initialement prévu pour financer le plan France Très Haut Débit (probablement plus proche des 5 milliards que des 6,5 Mds € - sur les 20 Mds € nécessaires au total d'ici 2022).

Parallèlement, les banques et fonds d'investissements privés commencent à intégrer que, comme pour les précédents grands projets d'infrastructures qui ont marqué le développement de notre pays (autoroutes, etc.), les télécommunications représentent un investissement d'avenir. Cette appétence croissante s'est d'ailleurs illustrée dans le cadre de deux projets de réseaux à très haut débit d'envergure : le réseau alsacien Rosace, confié au groupement Altitude Infrastructure et NGE ; et le réseau du Nord Pas de Calais confié à l'opérateur Axione.

« Reste qu'en ce qui concerne les montants totaux à financer, nous sommes seulement au milieu du gué et les acteurs engagés dans les RIP n'ont encore construit qu'un seul des quinze millions de prises FTTH à venir » se soucie Etienne Dugas, Président de la FIRIP.

C'est pourquoi, la FIRIP, avec le soutien de CMS Bureau Francis Lefebvre, cabinet d'avocats d'affaires de renommée nationale et internationale, a souhaité organiser une conférence d'experts sur le financement des RIP à destination d'un public averti (intégrateurs, opérateurs, fonds d'investissements, établissements bancaires, etc.), avec pour objectif de mieux :

- Évaluer les enjeux des réseaux d'initiative publique dans le cadre du plan France Très Haut Débit
- Identifier et maîtriser les risques liés au financement de ces RIP
- Comprendre comment mettre en œuvre les financements bancaires de ces réseaux et comment les optimiser.

Avec la participation des avocats de CMS Bureau Francis Lefebvre :
- François Tenailleau, avocat associé en droit public et infrastructures
- Audrey Maurel, avocat en droit public et droit des communications électroniques
- Sadri Desenne-Djoudi, avocat en droit bancaire et financier et en financement de projets

et les interventions de :
- Etienne Dugas, président de la FIRIP
- Pierre-Michel Attali, directeur du pôle Territoires numériques de l'IDATE et vice-président de la FIRIP
- Thierry Bodard, directeur général, NGE
- David El Fassy, PDG, Altitude Infrastructure
- Laurent Chabot, co-responsable des Financements d'infrastructures, Société Générale
- Eric Jammaron, directeur général délégué, Axione
- Gaël Serandour, responsable du domaine Infrastructures numériques, Caisse des dépôts et consignations

Inscription ouverte (aux adhérents ou non de la FIRIP), gratuite et obligatoire avant le 09 mai 2017 (auprès de events@cms-bfl.com).
"Plan France Très Haut Débit (THD) : Quand le financement des réseaux d'initiative publique pose question"
Conférence le 16 mai 2017 - 8 h 30 (accueil à 8 h 15) à 10 h 30
CMS Bureau Francis Lefebvre - 2 rue Ancelle - 92200 Neuilly-sur-Seine
Publié le vendredi 5 mai 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles