Mardi 22 Août 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
10 exemples qui prouvent que l'agriculture connectée est devenue une réalité
Les objets connectés sont d'ores et déjà devenus une réalité dans le milieu agricole et l'offre commerciale se développe. Tel est le constat dressé par l’Association francophone d’informatique en agriculture (AFIA) et le réseau Numérique & Agriculture de l’Acta-les instituts techniques agricoles qui organisaient avec Arvalis le 28 avril 2017 une conférence sur les objets connectés en agriculture sur la Digiferme de Boigneville dans l’Essonne. Outils d’aide à la décision, capteurs d’état du végétal, des animaux ou du milieu, capteurs embarqués sur les machines agricoles, robots, météo spatialisée, nouveaux gisements de données agricoles et nouveaux outils de traitements de données, etc. Autant de techniques et d’informations qui permettent une agriculture précise, compétitive et respectueuse de l’environnement.

L'offre en matière d'IoT agricole ne se résume pas à cela, mais voici quelques-unes de offres du secteur : 
  • Agrifind, une place de marché sur laquelle des agriculteurs demandeurs de conseils pratiques, techniques et de retours d'expérience vont bénéficier de l'expertise d'agriculteurs ayant déjà entrepris avec succès des actions concrètes sur leurs exploitations. La plateforme est également ouverte aux conseillers indépendants de la vente de produits physiques.
  • BioTraq, une solution de « traça-qualité » à base de capteurs connectés, d’analyse de données et d’interfaces de restitution simples, permettant de calculer en temps réel la qualité d’un produit périssable. Grâce à cet outil, lors d’un incident, l’opérateur a une preuve de l’état du produit et peut désormais prendre une décision de le maintenir ou non dans la chaine logistique.
  • Bosch/Hi-phen et leur moniteur de culture “Field Sensor”. Celui-ci comprend trois composantes : des capteurs de végétation (caméra pour observer la végétation, système multispectral pour mesurer la teneur en azote), une station météo et une station au sol (mesurant la surface foliaire et est équipé de capteurs d’humidité du sol et de température du sol pour suivre l’évapotranspiration). Les données collectées sont analysées par des algorithmes et modèles agronomiques pour fournir des informations sur l’état sanitaire des cultures. Combiné à des données satellites (ou drones), ce système propose des cartes de préconisation précises.
  • Copeeks, une une gamme de boîtiers connectés autonomes qui réalisent selon les attentes de l’utilisateur, une collecte de contenus multimédia en haute définition (images, vidéos) synchronisée avec des données numériques issues de multiples capteurs placés à proximité des boitiers dans les espaces de productions agricoles. Les boîtiers connectés Copeeks permettent de suivre finement les productions en temps-réel sur un large territoire par la collecte de nombreux indicateurs. L’espace de collaboration intégré au sein de la plate-forme web permet un partage immédiat et sécurisé des informations rassemblées facilitant grandement le travail en réseau des différents acteurs de la filière.
  • Exotic Systems, qui propose des capteurs discrets, robustes et simples à utiliser pour surveiller les endroits reculés de l’exploitation agricole et envoient des données météorologiques hyperlocales. Rainette fait partie de ces capteurs. Témoin des variations de température et d’humidité, il signale les inondations et les incendies, alerte en cas d’intrusion ou de déplacement d’un matériel précieux.
  • Méteus, une solution composée d’une application mobile et d’une station agro-météo connectée, qui se décline également en un pluviomètre connecté. Développée par Isagri, cette solution permet à l’agriculteur de consulter de manière précise et personnalisée l’historique des données météo de ses parcelles, les conditions en temps réelles ainsi que les prévisions à 10 jours. Méteus permet ainsi à l à l’agriculteur de gagner en confort dans son travail, d’optimiser son temps et d’améliorer la rentabilité de son activité. Les données météos collectées via Sigfox permettent d’alimenter des outils d’aides à la décision, comme par exemple ceux proposés par Arvalis-Institut du végétal (Miléos, Prévilis). Enfin, chaque membre de la communauté Méteus partage ses données avec les autres utilisateurs, permettant ainsi de mutualiser les coûts d’équipements grâce à un maillage territorial optimal. 
  • Medria, spécialisée dans les solutions de monitoring et de suivi de la santé des bovins. L’entreprise conçoit et commercialise des capteurs et les solutions informatiques associées telles que : Vel’Phone (détection du vêlage, permet de réduire la mortalité et de mieux anticiper les vêlages), HeatPhone (détection des chaleurs, pour maîtriser la reproduction et augmenter la productivité), FeedPhone (détection des troubles de l'alimentation pour optimiser l'efficacité alimentaire), San’Phone (détection des troubles de la santé, pour maîtriser la santé et gagner en réactivité). 5 200 fermes sont équipées dans le monde avec 300 000 vaches sous monitoring Medria. 
  • Nexxtep-Technologies et Axe-Environnement proposent Keyfield pour répondre à la problématique de la saisie manuelle du registre des interventions phytosanitaires des agriculteurs, viticulteurs, maraîchers, arboriculteurs. Cette solution permet l’enregistrement automatique de ces interventions. Ce système est autonome et utilisable avec toutes marques de matériel et toutes pratiques agricoles.
  • Orange Applications for Business avec l'offre Datavenue qui aide à concevoir et mettre en œuvre des projets data et M2M, en toute sécurité pour optimiser la productivité, améliorer la qualité des services et créer de nouveaux business modèles. 
  • Weenat, qui développe des solutions d’agronomie de précision mobiles et connectées pour aider les agriculteurs à piloter leur itinéraire cultural. Les capteurs Weenat plantés dans les parcelles, mesurent les données météo et les données du sol en temps réel. Les données sont retraitées et interprétées par des OAD, développés par des instituts techniques partenaires de Weenat. Le tout est renvoyé sur l’application simple d’utilisation, qui accompagne les exploitants tout au long de la campagne.
L'agriculture connectée est une réalité et ces quelques exemples ne sont qu'une infime partie de l'offre disponible. 
Publié le vendredi 5 mai 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles