Lundi 23 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Avec Next-Gen CryptoGuard, Sophos ajoute une couche à la protection des serveurs
Sophos a intégré sa technologie de protection anti-ransomware Next-Gen CryptoGuard à Sophos Server Protection. Cette solution dispose désormais d’une capacité supplémentaire de détection des ransomwares sans signature, similaire à celle intégrée dans Sophos Intercept X pour les postes de travail.

En ajoutant CryptoGuard à la protection des serveurs, Sophos renforce la protection de l’ensemble des systèmes, en bloquant les attaques sur les serveurs venant de pirates, invités, utilisateurs distants ou toute autre faiblesse dans l’infrastructure réseau. "Les serveurs sont considérés comme des jackpots par les cybercriminels, car ils hébergent des données confidentielles d’entreprise et des informations personnelles sur les employés et les clients, telles que des données médicales, de sécurité sociale ou financières, explique Dan Schiappa, Senior Vice President et General Manager pour le département Enduser and Network Security Group de Sophos. Il peut être dévastateur pour une organisation de perdre ce type de données sensibles à l’occasion d’une attaque par ransomware".

Les technologies anti-ransomware sont aujourd'hui une composante essentielle de la protection des serveurs et de leur continuité de service. Sophos a optimisé sa solution de protection des serveurs avec CryptoGuard, ajoutant une couche de protection Next-Gen sans signature pour bloquer ces menaces. Les administrateurs peuvent maintenant s’appuyer sur le pare-feu Sophos XG Firewall pour isoler automatiquement les serveurs infectés, de la même manière que pour les postes de travail, et accélérer la recherche des sources d’attaques et la mise en place de réponses appropriées.

Sophos Central Server Protection inclut également la technologie Malicious Traffic Detection, qui détecte les tentatives de dialogue vers des sites de Commande et Contrôle, et la technologie Server Lockdown, qui donne la possibilité de verrouiller en un clic les serveurs selon des listes blanches d’applications, ce qui assure que les serveurs sont maintenus dans une configuration sure et bloque l’exécution d’applications non autorisées.



Publié le vendredi 21 avril 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles