Jeudi 23 Mars 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Harvest : une bonne dynamique commerciale, mais une rentabilité en baisse
2016 aura été une année charnière pour Harvest, éditeur de solutions digitales pour les métiers du conseil financier et patrimonial. Si la rentabilité est en repli, cet exercice devrait permettre de poser les bases de la future croissance de l'entreprise.

En effet, si le chiffre d'affaires a progressé de 5,5% à 24,5 millions d'euros, les investissements dédiés au développement de la nouvelle offre MoneyPitch et au renforcement des équipes (intégralement comptabilisés en charges) ont pesé sur les résultats. Le résultat courant est donc en baisse de 17,5% à 5,4 millions d'euros et le résultat net en repli de 4,3% à 3,6 millions d'euros. 

Les ventes en mode SaaS (sur les gammes O2S et BIG) sont pourtant restées extrêmement dynamiques (+ 17,9 %) et représentent près de 22 % du chiffre d'affaires total. Quant à l'activité Maintenance, elle a progressé de 6,5 % et permet à l'entreprise de bénéficier d'une forte récurrence de revenus sur laquelle elle fonde sa croissance.

Cette année, Harvest va poursuivre sa structuration et son développement en s'appuyant sur ses nouvelles offres et sur l'arrivée de Patrice Henri, anciennement Président du Directoire de la Banque Martin Maurel et Directeur de la Gestion Privée France de LCL, pour piloter et dynamiser le déploiement de MoneyPitch. Sur le plan purement comptable, Harvest prévoit pour l'exercice 2017 des niveaux de rentabilité comparables à ceux de 2016. 
Publié le samedi 11 mars 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles