Lundi 20 Février 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
PME françaises cherchent prestataires pour partir à la conquête du marché intra-communautaire
FedEx Express publie les résultats de la deuxième édition de son étude sur les exportations des PME (réalisée par Harris Interactive auprès de 4 500 PME européennes). Il en ressort que la croissance du e-commerce a contribué à l’essor des PME européennes à l’international et que les PME françaises sont bien placées.

« Les PME sont conscientes de l’importance des exportations pour assurer la croissance de leur chiffre d’affaires, et le e-commerce joue un rôle essentiel à cet égard, déclare David Binks, Président de FedEx Europe et PDG de TNT. Avec la fusion des réseaux physiques et digitaux, le monde est de plus en plus connecté et offre davantage d’opportunités d’exportation. Cette transformation contribue à la croissance des PME tout en stimulant la compétitivité mondiale. »

Les PME françaises ont, en effet, relevé le défi de l’exportation. Elles sont aujourd’hui, après les PME allemandes, au deuxième rang (47 %) des PME les plus actives en Europe en matière de commerce intra-européen, loin devant les PME espagnoles (31 %) et britanniques (25 %). Les exportations des PME françaises en dehors de l’Europe suivent une tendance très positive, affichant une croissance de 31 % au cours des 12 mois précédant l’étude. Les États-Unis étant la première destination des exportations extra-européennes.

Autres points marquants de cette étude :
  • le e-commerce et le m-commerce représentent chacun un cinquième du chiffre d’affaires total des PME françaises exportatrices interrogées. D'ailleurs, une PME exportatrice française sur trois anticipe une augmentation de son chiffre d’affaires dans ces deux domaines au cours des 12 prochains mois.
  • 53 % des PME exportatrices françaises utilisant les réseaux sociaux à des fins commerciales, multipliant leurs opportunités de développement économique. Elles sont toutefois devancées dans ce domaine par les PME exportatrices italiennes (69 %) et polonaises (65 %).
  • 53 % des PME exportatrices françaises plébiscitent des livraisons rapides, et 36 % d’entre elles se disent prêtes à payer davantage pour une livraison plus rapide.
  • la capacité de traitement supplémentaire lorsque les commandes augmentent (38 %) et la flexibilité des options de livraison (33 %) figurent également au cœur des attentes des PME françaises. 
  • un quart des PME françaises déclare que l’export implique une capacité à gérer la complexité des règles douanières.
  • les exportations représentent 65 % du chiffre d’affaires total des PME européennes exportatrices. Ce chiffre montre à quel point il est essentiel d’explorer les marchés internationaux pour assurer croissance et prospérité. 
Et pour exploiter pleinement le potentiel de l'économie numérique et les aider à conquérir l'Europe (et le reste du monde), les PME ont besoin de s’appuyer sur des prestataires capables de répondre à leurs besoins.

« Toutes les PME françaises sont capables de se lancer à l’international, que ce soit dans un pays voisin ou à l’autre bout du monde. Grâce à l’acquisition de TNT Express par FedEx l’an passé, nous disposons d’un réseau routier remarquable en Europe, qui vient compléter le réseau aérien d’envergure mondiale déjà exploité par FedEx Express en Europe et partout dans le monde. Les PME françaises bénéficient ainsi d'opportunités à l’export encore plus nombreuses, que ce soit en Europe ou au-delà. » conclut Tim Horton-Mastin, Directeur Général des Ventes France de FedEx Express.
Publié le mardi 14 février 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles