Jeudi 30 Mars 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Produits & services IT : vers une croissance des dépenses des entreprises jusqu'en 2020
Les revenus issus de la vente de produits et de services IT devraient croitre de 3,5% cette année et atteindre les 2,4 billions de dollars. Et, selon IDC, cette croissance devrait se poursuivre jusqu'en 2020 avec des dépenses estimées alors à 2,65 billions de dollars. 

Ce sont les services financiers (banque, assurrances) et les fabricants qui devraient tirer le marché. Ces deux secteurs d'activité devraient générer environ 30% des dépenses globales. D'autres secteurs devraient également beaucoup dépenser dans ce domaine, notamment les télécoms et les administrations.

Il ne faut pas oublier non plus que 20% des revenus du secteur seront générés par les achats du grand public. Et ce, même si leurs priorités devraient progressivement changer et passer des terminaux aux logiciels dans différents domaines, comme la sécurité, la gestion de contenus ou le partage de fichiers notamment. "Les dépenses des consommateurs en terminaux mobiles et PC continueront de tirer le secteur de l'IT, mais les dépenses des entreprises et du secteur public montrent aussi des signes d'amélioration, explique Stephen Minton, vice president, Customer Insights and Analysis chez IDC. Des poches de croissance existent malgré tout, en témoignent les investissements des services financiers dans les logiciels de data analyics, ou encore les dépenses des telcos et des banques en services IT, mais aussi les dépenses du secteur de l'éducation en PC portables (les Chromebook notamment) et la croissance des dépenses en tablettes dans le secteur commercial". 

Ce sont bien entendu les Etats-Unis qui tirent le marché et qui captent plus de 40% des revenus (920 milliards de dollars), suivis de l'Europe de l'Ouest (20% des revenus IT) et de la zone Asie/Pacifique (un peu moins de 20%).  

Enfin, en terme de taille d'entreprise, plus de 45% des dépenses IT mondiales seront le fruit des multinationales (plus de 1 000 employés), tout en sachant que les TPE (1-9 employés) représenteront tout de même 25% des dépenses. Mais là, où la croissance des dépenses s'annonce la plus forte (+4,3%), c'est du côté des PME (100 à 499 employés) et des grandes entreprises (500 à 999 employés).



Publié le lundi 13 février 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles