Jeudi 30 Mars 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
VMware enrichit ses plateformes NSX for vSphere et NSX-T
VMware met à jour ses deux plateformes : VMware NSX for vSphere 6.3 et VMware NSX-T 1.1.

NSX for vSphere est la plateforme de virtualisation du réseau conçue pour les déploiements autour de vSphere. Avec le nouveau NSX for vSphere 6.3, la plate-forme NSX prend désormais en charge vSphere 6.5. En outre, de nouvelles fonctionnalités garantissent une simplicité opérationnelle, une sécurité et une évolutivité supérieures, tout en divisant par 5 les délais de mise à jour : 
  • Application Rule Manager et Endpoint Monitoring offrent une visibilité unique (de l’activité au niveau des OS et des flux sur le réseau). Les clients bénéficient ainsi de stratégies et de mises à jour de règles automatisées, et peuvent assurer plus facilement la mise en œuvre d’une sécurité par micro-segmentation plus puissante.
  • NSX permet désormais d’étendre une infrastructure de réseau virtuel unifiée dotée de contrôles de sécurité stables à des terminaux distants, tout cela depuis un seul et même point. Les entreprises peuvent ainsi connecter leur SDDC aux sites de leurs succursales.
  • la prise en charge renforcée de VMware vCloud Director. Ce qui permet aux clients de disposer de fonctionnalités NSX avancées en libre-service. 
La plate-forme NSX-T, elle, est destinée aux autres types d’architectures applicatives, dans des environnements hétérogènes. Et cette version 1.1 s'enrichit avec :
  • la prise en charge de VMware Photon Platform, une plate-forme d’infrastructure Cloud-native d’entreprise, optimisée pour les containers et les applications modernes, et conçue pour une utilisation au sein de vastes environnements multi-tenant et orientés API.
  • la prise en charge étendue de nombreuses distributions de KVM issues de Canonical et Red Hat.
  • la prise en charge améliorée d’OpenStack Newton et de Mitaka.
Enfin, VMware propose un nouveau programme bêta pour les clients intéressés par la mise en réseau de containers, et par la sécurité des frameworks prenant en charge le projet Container Network Interface (CNI). 
Publié le dimanche 12 février 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles