Lundi 25 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Alain Afflelou dématérialise et sécurise les contrats de ses franchisés avec Oodrive
En février 2016, la chaîne de magasins d'optique Alain Afflelou a voulu dématérialiser et sécuriser les échanges avec son réseau de franchisés et pour cela a fait appel à Oodrive.

Pour dématérialiser les contrats de ses franchisés et permettre la contractualisation à distance grâce à une signature électronique, Alain Afflelou a donc choisi Oodrive, et plus particulièrement sa solution CertSign. Cette solution de signature électronique peut, en effet, servir de preuve en cas de litige et répondre aux exigences légales d'identification du signataire d'une part, et d'intégrité du document d'autre part.

Depuis son déploiement, le groupe a réduit le nombre d'allers-retours et de manipulations nécessaires à l'ouverture d'un contrat avec le franchisé. Les contrats ne sont plus envoyés par recommandés, mais mis à disposition sur le portail sécurisé de la solution. Et grâce au développement d'APIs, les documents sont ensuite signés par les franchisés et contresignés au niveau du groupe, et ce directement sur la plateforme. "Avant le déploiement de la solution CertSign, la gestion des contrats était chronophage et coûteuse, explique Ludovic Tassy, le DSI du groupe. Désormais nous disposons d'une solution totalement intégrée dans le quotidien de la direction juridique et de nos franchisés. Ce nouveau procédé fait dorénavant tellement partie de nos nouvelles méthodes de travail que nous envisageons d'étendre la solution à d'autres documents devant être signés". 

Par ailleurs, afin de garder la maîtrise totale de la confidentialité des informations partagées avec les franchisés, la DSI a aussi opté pour la solution PostFiles d'Oodrive qui permet de restreindre l'accès aux fichiers et de piloter l'activité des utilisateurs. PostFiles a d'abord été déployé au sein de la direction juridique. En effet, les fichiers volumineux échangés par les personnes du service comportaient tous un caractère confidentiel. Aujourd'hui, une centaine de personnes utilisent la solution aussi bien en France qu'en Espagne.

L'objectif de la DSI est donc d'étendre son utilisation à l'ensemble des départements. 
Publié le vendredi 10 février 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles