Jeudi 21 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
DeathRing : pour la deuxième fois cette année, un logiciel malveillant préchargé s’en prend aux smartphones
Pour la deuxième fois cette année, un logiciel malveillant pré-chargé s’en prend aux smartphones. Il s'agit de DeathRing, un cheval de Troie chinois, préinstallé sur toute une série de smartphones parmi les plus populaires en Asie et en Afrique. Bien que sa détection ne soit pas plus fréquente qu’un autre logiciel malveillant, Lockout le considère menaçant, notamment de par sa présence sur les smartphones dès leur sortie d’usine, et car il a été détecté aux quatre coins de la planète.

Autre particularité de ce malware, sa méthode de distribution. Pour la seconde fois en 2014, c’est en pré-chargeant le malware directement dans la chaîne d’approvisionnement que DeathRing atteint sa cible. Nous n’arrivons pour le moment pas à déterminer à quelle étape de la chaîne d’approvisionnement DeathRing est installé sur les smartphones. Nous savons toutefois que, pour de nombreux portables, il est installé dans le répertoire système le rendant extrêmement difficile à éradiquer. Il n’est malheureusement pas possible aux prestataires de services de sécurité de supprimer ce logiciel malveillant car il est installé dans le répertoire système des portables.

Lockout recommande de suivre les mesures suivantes afin de préserver la sécurité de son appareil :

· Vérifiez la provenance du téléphone que vous achetez.

· Téléchargez une application de sécurité comme celle de Lookout, qui sert de première ligne de défense pour votre portable. Si vous découvrez qu’un tel logiciel malveillant est pré-chargé sur votre portable, demandez à vous faire rembourser.

· Consultez régulièrement votre facture téléphonique afin de détecter les frais suspects.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le blog de Lookout.
Publié le vendredi 5 décembre 2014
SQ 250-300
Les 10 derniers articles